----------------
en

Recherche
Retour

NEW ENGLAND IPA – Brasserie McAuslan

décembre 13, 2018

Il était temps que McAuslan se mette à la page.

Vous me direz que ces grosses brasseries (car nous ne les appellerons plus microbrasseries) comme Brasseurs du Nord, Unibroue etc., relèvent de grosses structures organisationnelles lentes à bouger et vous auriez un peu raison.Vous me direz également qu’elles préfèrent se cantonner dans les valeurs sures de leurs bières phares et vous auriez également raison.

Pour quoi avoir tant tarder à élaborer une NEIPA qui, depuis plusieurs années font la joie des amateurs de bière; mystère et boule de ‘’houblon’’. Et je crois sincèrement que, malgré le fait que les produits St-Ambroise soient ‘’snobés’’ parles soi-disant connaisseurs, cette nouvelle création est parfaitement réussie et n’a rien à envier aux grandes bières du Vermont.

Notes de dégustation :

Un intense bouquet de fruits allant de l’ananas à la mangue, en passant par le pamplemousse, se développe allègrement sous notre nez. S’immiscent également entoile de fond des arômes de houblon frais issus du houblonnage à cru. Le malt en support nous offre également de légers tons de caramel.

Une mousse d’épaisseur moyenne et bien crémeuse recouvre le liquide jaune – doré bien opaque et trouble.

L’entrée de bouche se veut douce, fruitée, équilibrée et piquante. Les notes de pamplemousse, l’ananas, la mangue sont bien présents et, combinés à un soupçon de poivre et à une effervescence bien active, confèrent à cette bière un potentiel de ‘’buvabilité’’ extrêmement élevé. Le profil malté est plutôt neutre et les éléments de levure supportent admirablement bien les saveurs fruitées des houblons.

J’ai évalué cette bière selon les éléments qui sont imposés dans le Beer Judge Competition Program (BJCP) et croyez-moi, elle satisfait la majorité des critères du style.

Je me suis délecté à chaque gorgée et je vous mets au défi de ne pas en boire une deuxième canette.

Dandeman

Santé !