----------------
en

Recherche
Retour

PILS MISTRAL – Trou du Diable

avril 7, 2019

Pilsner allemande, Pilsner bohémienne ou tchèque; comment faire la différence?

Il faut d’abord savoir qu’en République tchèque la Pilsner n’est pas un style de bière, mais une marque : la Pilsner Urquel; qui signifie : bière originale de la ville de Plze?. La grande histoire ayant parfois des rebondissements inusités, c’est à un brasseur allemand que revint l’honneur d’avoir brassé la première Pils. Exaspérés de devoir régulièrement jeter leurs brassins contaminés, les brasseurs de Plzen demandèrent à Joseph Groll de les introduire aux rudiments du brassage lager; la fermentation à plus basse température réduisant considérablement les risques de contamination. Utilisant des ingrédients locaux comme le houblon Saaz et de l’orge pâle partiellement maltée, il concocta une bière blonde, parfaitement limpide et intensément savoureuse. Imitée par les Allemands plusieurs années plus tard, la bière devint rapidement un style extrêmement populaire en Europe puis en Amérique lorsque les brasseurs de Bavière émigrèrent et fondèrent les grandes brasseries commerciales que l’on connait aujourd’hui. Le style d’origine ayant été, avec le temps, passablement dilué pour plaire à une plus grande masse de consommateurs. Il faut donc s’en remettre aux brasseurs artisanaux d’Europe et d’Amérique pour s’assurer de déguster le produit le plus près possible de l’original. Alors que la Pilsner allemande demeure plus sèche, plus mince et à l’effervescence plus prononcée; la Bohémienne est plus ronde, plus maltée et plus équilibrée. De plus, l’emploi du houblon Saaz lui confère une amertume douce et herbacée. J’ai été ravi de découvrir la Pils Mistral du Trou du Diable qui représente selon moi un excellent exemple du style bohémien.

Notes de dégustation : Des herbes fraiches et de la verdure du printemps nous introduisent un olfactif moyennement puissant qui laisse dégager de petites notes de menthol mettant les houblons bien en évidence tout en laissant de légères notes de pain en sourdine. Une grosse mousse de type crème à raser persiste plusieurs minutes sur le liquide doré et limpide dégageant des bulles volcaniques du fond du verre. Une entrée de bouche aux légers accents de pain frais et aux céréales moelleuses laisse exploser un houblonnage complexe et puissant qui persiste longtemps en fin de bouche. Se rajoute à la fin de bouche une amertume céréalière aux tons de grains légèrement miellés qui rajoutent à la complexité générale de cette bière. De légères notes de fruits blancs viennent agrémenter le tout en rajoutant une petite douceur aux éléments de verdure et d’herbes fraiches. Sa corpulence moyenne rajoute à l’ampleur de ses saveurs et son effervescence douce permet de les rehausser. Équilibre, complexité et amertume douce sont les principales qualités de cette Pils tout à fait bohémienne. Je suis conquis !

Santé !

Dandeman