en

Recherche
Retour

IMPERATOR – Brasserie Vrooden

novembre 22, 2018

La saison froide s’étant définitivement installée et le temps des fêtes approchant à grands pas, il est temps de passer à des bières plus « chaudes » et plus festives.

Bien sûr, il y a les éternelles Scotch Ales et les Stouts impériales, mais il y a aussi les Porters robustes ou baltiques.

Ce style, traditionnel des pays de la mer Baltique, développé localement après l’invasion des Stouts impériales au début du 19e siècle, est traditionnellement fermenté à basse température à la manière des Allemands.

Au Québec, le plus connu d’entre eux est sans aucun doute celui des Trois Mousquetaires avec sa prédominance de chocolat noir, de mures et de mélasse. Ou encore, le Porter impérial No.13 Tennessee de Pit Caribou avec sa torréfaction intense et son boisé subtil.

Mais il y en a un qui m’a agréablement surpris cette semaine : L’Imperator de Vrooden.

D’intenses notes de gâteau au chocolat nous introduisent un olfactif malté et sucré, laissant échapper également du caramel, de la mélasse, de la réglisse et du pruneau.

Le liquide est brun foncé avec des reflets rubis et étrangement clair pour une bière foncée. La petite mousse moka est dense, crémeuse et persistante.

En bouche, c’est un véritable chocolat au lait alcoolisé qui nous sert d’entrée en la matière et qui laisse s’étaler du bon caramel, du fudge, des pruneaux séchés et un alcool mordant se confondant avec une trainée de houblons résineux en finale.

Le corps est super ample et la texture crémeuse. L’effervescence plutôt active pour le style contribue à l’atténuation de la sensation de lourdeur en bouche.

Une véritable liqueur au chocolat qui réchauffera vos cœurs en ce long hiver rigoureux qui s’annonce.

Santé!